La récente polémique autour de l’ouvrage « On a chopé la puberté », donne l’occasion d’évoquer l’édition des ouvrages sur la puberté et la sexualité destinés aux pré-adolescents et adolescents. L’idée n’est pas de faire preuve de censure à l’égard de ce titre en particulier, mais d’élargir à la difficulté d’aborder ce thème.

Dans une période où l’on déplore souvent la mauvaise influence d’internet pour l’accès à l’information dans ces domaines, un discours cohérent, juste, valorisant et non stigmatisant dans l’édition papier paraît plus que pertinent.

Tout le monde a pu, un jour, s’identifier à un personnage de fiction, qu’il soit issu d’un roman, d’une bande dessinée, d’un film, d’une série… tout en apprenant à ses dépens que la fiction reste de la fiction ! Une telle appropriation peut tout à fait être bénéfique en cas d’identification à un personnage qui fait preuve de qualités face àla difficulté que peut être l’adolescence. La fiction peut aussi être une bonne entrée en matière dans la prise de confiance en soi.

Les livres documentaires ont eux un vrai rôle d’informations, complémentaire d’internet.

En ce qui concerne le titre « On chopé la puberté », il lui est notamment reproché de ne pas avoir su trouver le ton juste, entre humour et approche scientifique, pour un sujet aussi sensible.
Annoncé comme un documentaire, il n’utilise néanmoins aucun terme technique et précis et propose un condensé flou fait de généralités, voire de clichés, sur le même ton qu'une BD, dont sont issues, par ailleurs, les personnages...Un exemple : « Les trucs cools avec la puberté : grâce à tes seins en plein développement, tu as enfin attiré l’attention du bel Ethan ». De quoi faire se dresser sur la tête les cheveux de lecteurs adultes… qui n’ont pas manqué de s’exprimer !

Il est regrettable de ne pas avoir recueilli les avis du public destinataire, en l’occurrence les ados.
Et alors que cet ouvrage est mis en exergue, bien d’autres auraient pu faire l’objet de telles critiques.

 

Pour en savoir plus sur les débats autour de cet ouvrage :

http://etudiant.lefigaro.fr/article/apres-la-polemique-un-manuel-scolaire-juge-sexiste-ne-sera-pas-reedite_1521fde0-205e-11e8-a6cc-66af7304141a/

http://www.madmoizelle.com/on-a-chope-la-puberte-polemique-reponse-894247

https://www.actualitte.com/article/tribunes/apres-la-polemique-on-a-chope-la-puberte-j-arrete-de-dessiner-les-pipelettes/87676

 

Enfin, la qualité pédagogique de ces ouvrages ne répondent pas aux questions essentielles et premières : à quelle âge mettre ces livres entre les mains d’un enfant / d’un adolescent ? Faut-il devancer ses questions ? Ou se servir de ces livres comme appui pour y répondre au fur et à mesure ?

On vous laisse, vous-même, y réfléchir et découvrir notre sélection !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.