Horaires  : Mardi - Vendredi : 14h - 19h / Mercredi - Samedi : 10h - 18h

Identification OPAC
Dans cette rubrique, vous trouverez toutes les actualités culturelles et numériques que nous avons souhaité partager avec vous !

Bonnes découvertes !

Actu media Films doc 2017

 

Comme chaque année depuis maintenant 18 ans, le mois de novembre est consacré au film documentaire.

Le principe consiste en la promotion de ce genre cinématographique pour le faire connaître d’un plus large public. 2000 lieux participent à cet évènement en organisant des projections pouvant être accompagnées de rencontres, expositions, ateliers, colloques, concerts.

Le Mois du film documentaire se passe dans 700 bibliothèques, 350 cinémas, plus d’une centaine d’écoles, collèges, lycées et universités, plus de 500 établissements culturels et associations et une centaine de structures sociales.

Un rendez-vous incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées sur le monde...

Davantage d’informations sur : http://www.moisdudoc.com/

 


S’associant à cet évènement, la Méridienne vous propose de découvrir ou redécouvrir son fonds de films documentaires, et d’assister le samedi 25 novembre (17h) à la projection de "Sur le chemin de l'école", le film de Pascal PLISSON primé aux Césars 2014.

 

 

C’est le titre d’un article paru le 11 août 2017 dans les Echos.
Cet article a reçu de vifs commentaires, notamment sur les réseaux sociaux.

Mais de quoi s’agit-il ?
Il s’agit d’adapter les règles de grammaire et d’orthographe, pour y inclure le féminin, et mettre de côté cette règle que nous avons tous apprise : « le masculin l’emporte sur le féminin ».

Pourquoi cela fait-il débat ?
Certains y voient un non intérêt, trouvant ça futile par rapport à d’autres combats d’égalité femmes-hommes ; cela nous oblige à revoir nos habitudes d’écriture ; ça alourdit les textes…

Mais pourquoi ne pas voir ça cela comme une évolution d’une langue vivante ? Et que par l’écriture et le langage, l’image des femmes peut être revalorisée ?

Quels sont les grands principes de l’écriture inclusive *

Lire la suite : « L'écriture inclusive : et si on s'y mettait tou·te·s ? »

Actu culturelle incos

Belle nouvelle pour les parents !

Le Prix Des Incorruptibles a lancé ses 9 applications numériques d’été (une par niveau scolaire). Une très bonne idée pour faire lire vos bouts de chou, tout en s'amusant !

Elles sont disponibles en téléchargement jusqu’au 31 août.
Ces applications sont gratuites et peuvent être utilisées sur tablettes et smartphones !

 

Pour découvrir ce qu'elles vous réservent c'est par ici :
http://www.lesincos.com/lectures-ete.html

Véronique

Actu culturelle expoGame2

Vous voulez en savoir plus sur ce qu’est véritablement l’univers du jeu vidéo ?

L’exposition Game à la fondation EDF retrace l’histoire de cet art de manière assez complète et participative.

Le visiteur découvrira le jeu vidéo dans ce qu’il a de multiple : jeux d’arcade, jeux visuellement impressionnants, réalité virtuelle… Le panorama est large et redonne toute sa noblesse à cet art ludique.

Cette exposition est visible gratuitement jusqu’au 27 août 2017, du mardi au dimanche de 12h à 19h à l’Espace Fondation EDF (6, rue Récamier 75007 Paris)

Pour en savoir plus :

http://fondation.edf.com/espace-fondation-edf/nos-expositions/game-le-jeu-video-a-travers-le-temps-583.html

http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2017/03/09/03015-20170309ARTFIG00014--game-l-expo-qui-retrace-l-histoire-du-jeu-video.php

Marilyne

Crédit photo : K Putt (Creative Commons : BY, NC) / extrait du jeu "Uncharted 4"

Actu culturelle sf 2

Le numéro 3513 de Télérama (10 mai 2017) a mis à l’honneur la science-fiction, en couverture et avec un article conséquent de 4 pages.

Partant de la constatation des hausses de ventes de 1984 aux Etats-Unis suite aux « faits alternatifs » du gouvernement de Trump, il explique à quel point ce genre est en réalité un observatoire du présent politique, économique, sociétal et même psychologique. George Orwell est encore aujourd’hui le symbole de la « dystopie », science-fiction d’anticipation qui est le contraire de l’utopie, mais il n’est pas le seul à avoir habilement décrit nos peurs les plus profondes face aux changements et aux excès de notre monde.

Des auteurs des années 60 et 70 tels que J.G. Ballard, William Gibson et Robert Silverberg sont beaucoup relus aujourd’hui. Ils ont su percevoir les évolutions à venir et leurs romans trouvent des échos troublants avec le fonctionnement actuel de nos sociétés.

Mais des auteurs contemporains de science-fiction font également preuve d’une observation et d’une capacité d’analyse hors du commun, et ils ne sont plus forcément édités dans des collections dédiées aux genres de l’imaginaire.

Dans LoveStar, Andri Snaer Magnason se penche sur les émotions et les relations entre êtres humains, de plus en plus liées aux technologies. Hugh Howey imagine avec Silo une société humaine vivant sous terre suite à une catastrophe. Le très scientifique Problème à trois corps du chinois Liu Cixin décrit quant à lui une communauté tellement désespérée par les exactions humaines qu’elle en vient à souhaiter et préparer une invasion extraterrestre. Quant au grand Alain Damasio, ses romans trop rares abordent toujours avec humanisme et finesse les grandes problématiques de notre temps : la surveillance organisée, le besoin de contrôle, la peur de l’autre… mais aussi la force de la solidarité.

Des romans à découvrir ou redécouvrir !

Anne

Actu culturelle SOS bac musique 2

La période du BAC arrive et avec elle, celle des révisions !

A côté des épreuves dites « classiques » (Philosophie, Sciences, Histoire-géographie…), il existe des épreuves facultatives permettant de glaner des points précieux pour l’obtention du sésame.

Parmi celles-ci se trouve l’option facultative musique (une épreuve ouverte à toutes les séries).

Il s'agit d'une épreuve orale de pratique et de culture musicales de 40 minutes organisée en deux parties enchaînées et évaluées par le même jury : une partie A, de 30 minutes maximum, mobilise les compétences perceptives du candidat et sa culture musicale ; une partie B lui permet de témoigner de ses pratiques musicales.

Pour aider les prétendants à cette épreuve, France Musique a consacré une riche page sur son site.

D’une grande richesse documentaire pour compléter les connaissances apprises tout au long de l’année, cette page spécifique de France Musique est également accessible aux mélomanes curieux d’en connaître davantage sur des compositeurs ou des œuvres (classiques, mais pas uniquement).

Avis aux amateurs !

Jean-Michel

Recherche2

 

Dans le cadre de la publication de « La direction d’ensemble ; Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les instruments… »* sous la direction de Laurent Goossaert directeur du Conservatoire Rungis, j’ai réalisé le chapitre consacré aux ressources musicales en ligne que je mets à votre disposition ici en avant-première.

J’espère que vous pourrez y faire des découvertes !

 

* ouvrage édité par l’Ariam, disponible gratuitement en janvier 2018 sur Imslp (International Music Score Library Project).

 

 Alexandre Douvry

 

Ressources musicales en ligne

 

Dans l’océan du web, il est parfois difficile de s’y retrouver, c’est pourquoi nous vous proposons une sélection de liens pour vous aider au quotidien dans votre vie de musicien.

Cette sélection de liens a été pensée autour de deux axes :

  1. Trouver des sites institutionnels et des sites spécialisés en musique.
  2. Trouver des partitions numériquement ou physiquement, gratuitement et légalement

Nous avons préféré privilégier les sites qui nous paraissent aujourd’hui les plus riches tout en nous semblant les plus pérennes.

Mais il est à parier que certains sites auront disparu ou simplement changé d’adresse web d’ici quelques années, aussi pour retrouver ces services ou ces structures, utilisez votre moteur de recherche préféré pour retrouver ces pages voyageuses.

 

1. Vous cherchez des sites musicaux spécialisés ?

S’il n’y avait qu’un site !

 Les signets de l’AIBM (Association internationale des bibliothèques musicales)

http://www.aibm-france.fr/signets-aibm/

Large sélection de sites autour de la musique (sites institutionnels, bases de données musicales, documentation musicale et musicologique etc.).

 

Envie d’aller plus loin ?

Société française de musicologie

http://www.sfmusicologie.fr/index.php?id=82

Cette page recense les principaux liens vers les sites web touchant à la musicologie (toutes époques, tous domaines).

 

 Online resources for music scholars. Harvard University

http://hcl.harvard.edu/research/guides/biblio/onmusic/hclweb

Répertoire de sites dédiés à la musique de la bibliothèque de l'Université d'Harvard. Un moteur de recherche permet l'interrogation par titre, mots-clé, sujet, etc.

 

List of online music databases

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_online_music_databases

Cet article Wikipédia recense de nombreuses et riches banques de données musicales.

 

 

2. Où trouver des partitions gratuitement et légalement ?

> En ligne

Le domaine public :

De nombreuses œuvres sont entrées dans le domaine public. En droit de la propriété intellectuelle le domaine public désigne "l'ensemble des œuvres de l'esprit et des connaissances dont l'usage n'est pas ou n'est plus restreint par la loi » (Source : Wikipédia). Ces œuvres sont numérisées et mises en ligne légalement que ce soit par des bibliothèques, des particuliers etc.

Si vous avez le moindre doute sur l’appartenance d’une œuvre au domaine public, nous vous conseillons de vérifier auprès de la Sacem :

 

Le catalogue des œuvres déclarées à la SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique)

https://repertoire.sacem.fr

Attention : Ce service ne recense qu'une partie seulement des œuvres déclarées à la SACEM.

Vous n’y trouvez pas l’œuvre que vous cherchez ? Vous pouvez les joindre au : 01.47.15.47.15.

 

S’il n’y avait qu’un site !

IMSLP (International music score library project)

http://imslp.org

Bibliothèque en ligne de partitions et traités musicaux entrés dans le domaine public. Plus de 400.000 partitions y sont disponibles ! Il est à noter que vous y trouverez aussi de très nombreux arrangements sous licences Creative Commons, licences qui permettent une souplesse d’usage qu’originellement le droit d’auteur ne permet pas (pour plus d’info sur les CC : https://fr.wikipedia.org/wiki/Creative_Commons ).

 

Astuce : Accédez directement à la recherche des œuvres par instrumentation, mots clés, langue du texte chanté etc. : http://imslp.org/wiki/IMSLP:View_Genres

 

D’autres sites de partitions numérisées ?

 List of online digital musical document libraries

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_online_digital_musical_document_libraries

Article Wikipédia recensant de nombreux sites de partitions numérisées.

 

Rechercher d’autres documents numérisés ?

Si vous vous servez quotidiennement des partitions, elles ne sont pas votre seul outil de travail : en effet, les livres ou les revues vous sont tout aussi nécessaires pour analyser une œuvre musicale, étoffer votre culture etc.

Voici quelques sites indispensables proposant des ouvrages numérisés, musicaux ou non.

 

Astuce : Il est souvent possible de faire des recherches "plein texte" dans les documents scannés pour retrouver un mot ou une phrase précise.

 

Gallica (Bnf)

http://gallica.bnf.fr

Gallica est la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France. Vous y trouverez plus de 5 millions de documents numérisés : livres, revues, photos, enluminures, manuscrits de compositeurs ou auteurs célèbres, mais aussi plus de 50 000 partitions, etc.

 

Google livres

https://books.google.fr

Effectuez des recherches intra-texte dans plus de 25 millions de livres (sous droits ou non) numérisés par Google. Il est à noter que vous n’obtiendrez que des extraits et non l’intégralité du texte quand il s’agit d’ouvrages sous droits.

Pour chaque document, Google vous propose des bibliothèques qui le possèdent ou des liens permettant de l’acheter.

 

Internet Archive

https://archive.org

Cette bibliothèque numérique à but non lucratif met à disposition plus de 25 millions de documents numérisés (plus de 12 millions de textes, 4 millions de pistes audio, 4 millions de vidéos etc.)

Depuis peu, le site propose également une fonctionnalité permettant d'explorer les archives d'Internet en découvrant l'historique d'un grand nombre de sites dans le monde.

Astuce : Il y a quelques années, vous consultiez un site qui a disparu depuis ? Le service Wayback Machine propose d’explorer les archives d’Internet ! En effet, depuis 2001 l’historique d’un très grand nombre de sites est sauvegardé.

La sauvegarde s’élève à plus de 285 milliards de pages web accessibles !

 

Europeana

http://www.europeana.eu

Europeana est une bibliothèque numérique européenne contenant 55 millions de documents numérisés issus des 2 000 dernières années de l'histoire européenne (peintures, gravures, manuscrits, photos, journaux, livres, vidéos, émissions de radio, etc.).

 

Projet Gutenberg

http://www.gutenberg.org

C’est un projet mondial à but non lucratif dans lequel la communauté scanne et numérise des textes d’ouvrages libres de droits et les diffuse dans plus de 14 langues. Le catalogue donne accès à plus de 55 000 titres (dont 3 000 en français) en texte intégral et dans plusieurs formats électroniques.

Voir directement les livres en français : https://www.gutenberg.org/browse/languages/fr

 

> Dans une bibliothèque, près de chez vous

S’il n’y avait qu’un site !

Répertoire des bibliothèques de l’AIBM (Association internationale des bibliothèques, archives et centres de documentation musicaux)

http://www.aibm-france.fr/repertoire-des-bibliotheques

Répertoire des bibliothèques et institutions françaises contenant des collections musicales.

1 500 structures : archives, bibliothèques de conservatoire, bibliothèques universitaires, municipales, départementales etc.

Astuce : Connaissez-vous le PIB (Prêt inter-bibliothèques) ?

Ce service permet de se faire prêter un document se trouvant dans une bibliothèque ou un centre de documentation appartenant au réseau PIB.

Pour en savoir plus :

http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/public/index.jsp?action=public_pret_info

 

 

Une petite sélection de bibliothèques musicales en accès libre et gratuit

 Médiathèque de la Philharmonie de Paris (Cité de la musique)

http://catalogue.philharmoniedeparis.fr

La médiathèque de la Philharmonie de Paris possède près de 100 000 documents musicaux disponibles uniquement à la consultation (partitions, livres, revues, articles, CD, vidéos etc.).

 

Médiathèque musicale Mahler

http://www.mediathequemahler.org

La médiathèque musicale Mahler est ouverte à tous, elle met à disposition des ouvrages, périodiques, partitions, manuscrits, disques, archives dans le domaine de la musique classique. Son fonds est riche de plus de 100 000 documents. Les documents sont à consulter sur place uniquement.

 

Médiathèque Hector Berlioz (CNSMDP)

http://mediatheque.cnsmdp.fr

Le fonds documentaire de la médiathèque du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris est constitué de plus 300 000 documents (partitions, livres, cd, dossiers documentaires etc.)

La bibliothèque est ouverte à tous, mais le prêt est réservé aux élèves, professeurs et personnels du conservatoire, par conséquent seule une consultation sur place est possible.

 

Médiathèque Nadia Boulanger (CNSMDL)

http://serv-bib.cnsm-lyon.fr

Centre de ressources pour les besoins de l’enseignement musical et chorégraphique ainsi que de la recherche, la Médiathèque Nadia Boulanger, ouverte à tous, offre un accueil privilégié aux étudiants, enseignants, artistes et chercheurs. La médiathèque conserve 100 000 documents (partitions, livres, CD etc.).

 

 

Bases de données bibliographiques générales

 CCF (Catalogue collectif de France)

http://ccfr.bnf.fr

Le catalogue recense plus de 30 millions de documents conservés dans les bibliothèques françaises et permet d'utiliser le service du prêt inter-bibliothèques (voir encadré plus haut).

 

Base de données bibliographiques WorldCat

http://www.worldcat.org

La plus grande base de données bibliographiques : plus de 400 millions de notices bibliographiques pointant vers près de 3 milliards de documents répartis dans plus de 72 000 bibliothèques publiques et privées issues de 170 pays.

 

 

Vous avez des questions ? … Ils ont des réponses !

Voici deux services gratuits où des bibliothécaires spécialisés sont chargés de trouver des réponses ou des éléments de réponse à vos questions.

→ Ils vous répondront en moins de 72h !

 

Eurêkoi

http://www.eurekoi.org

500 bibliothécaires issus de 50 bibliothèques françaises et belges répondent à vos questions.

Il est aussi possible de poser directement votre question sur leur compte Facebook.

→ Exemples de réponses à des questions sur la musique :

http://www.eurekoi.org/?s=musique

 

SINDBAD (Service d' INformation Des Bibliothécaires A Distance) de la Bnf

http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/poser_une_question_a_bibliothecaire.html

Ce service de la Bnf fournit gratuitement des références de documents sur tous les sujets ainsi que des informations factuelles : éléments biographiques, faits, chiffres, dates etc.

→ Exemples de réponses à des questions sur la musique :

https://goo.gl/3VJCFO

 

 

Crédit photo : Clement 127 (Creative Commons by nc nd)

En 2017, le sujet qui prend beaucoup de place dans les médias est bien entendu l’élection présidentielle.
Mais un sujet connexe est de plus en plus évoqué : celui de la fiabilité de l’information.

Ce thème a toujours été important pour les professionnels de l’information (journalistes, documentalistes…). Aujourd’hui, avec la diffusion de l’information via internet et les réseaux sociaux, certains observateurs s’inquiètent du poids de ces « informations fausses » dans les enjeux politiques mondiaux, telle que par exemple, l’élection présidentielle américaine.

La notion de « fausse information » est difficile à cerner car elle est vaste et cache plusieurs réalités. Le terme le plus souvent utilisé en ce moment est le terme « fake news ». On peut aussi trouver les termes « hoax » ou « false news ».

Que signifient ces termes :
- Fake news ou Hoax: canulars. Diffusion délibérée d’une information fausse
- False news : « fausse information » diffusée de manière non délibérée.

Si l’augmentation d’informations fausses alerte journalistes et une partie de l’opinion publique, les outils mis en place pour les repérer font aussi débat... En effet, parmi ces outils, le plus médiatique Décodex est également très controversé.

Lire la suite : Vous avez dit « Fake news » ?

A la veille d’une élection présidentielle, il paraît opportun de se demander si internet pourrait nous rapprocher de cette utopie qu’est la démocratie participative.
Pour l’heure, nous vous proposons de faire le point sur les plateformes existantes.

Liste des plateformes

Même si ces plateformes numériques sont loin encore de pouvoir réaliser un véritable débat d’idées, internet se présente néanmoins comme un complément à la démocratie représentative actuelle. La démocratie d’opinion y est encouragée, en attendant que de nouvelles formes d’organisation politique soient envisagées.

Véronique

Lire la suite : De la démocratie d’opinion à la démocratie participative

Actu culturelle Glorieuses

 

En en-tête du site des Glorieuses, on peut lire « Des infos qui nous font déculpabiliser. Des femmes qui nous inspirent. » En effet, l’objectif de cette association est d’informer différemment des magazines féminins et des médias en général. Politique, santé, culture, sexualité…tous les thèmes sont abordés sous l’angle d’une féminité décomplexée, militante et fière de l’être. La newsletter propose chaque semaine des articles de fond, un focus sur une personnalité du féminisme et des informations diverses sur l’actualité des femmes dans le monde.

Au-delà de leur côté militant, on peut apprécier la qualité rédactionnelle des articles, l’originalité des points de vue et l’humour souvent utilisé pour dédramatiser ce qui peut l’être. Un bel outil de décryptage des inégalités hommes-femmes !

http://lesglorieuses.fr/

Anne

Actu culturelle eurekoi

La Bibliothèque publique d’information (BPI) et la Fédération Wallonie-Bruxelles se sont associées pour créer un réseau international francophone de questions-réponses en ligne gratuit et ouvert à tous, en partenariat avec les bibliothèques françaises depuis 2006.
Initialement appelé BiblioSésame, ce service se nomme désormais Eurêkoi – il suffit de demander.

A l’heure où les médiations fiables et humaines en ligne sont rares, cette initiative vise à faire connaître l’action d’accompagnement des publics pour trouver des réponses à leurs questions. En tissant un partenariat international, l’objectif est de rendre le service plus visible des internautes et mutualiser des ressources pour le faire connaître.

Eurêkoi, c’est désormais plus de 130 bibliothécaires formés à la recherche documentaire en provenance de 47 bibliothèques municipales, départementales ou spécialisées qui répondent gratuitement en moins 72 heures à des internautes du monde entier.

Un nom facile à retenir et un service accessible à tous, via une ergonomie dynamique et pratique !

 

« Dites-moi quoi sur n’importe quoi…. Posez votre question !»
230 bibliothécaires répondent à toutes vos questions en moins de 72h
Service public gratuit.

http://www.eurekoi.org/

 

Vous pouvez même charger l’application !!

http://www.bpi.fr/la-bibliotheque/offres-culturelles-et-mediations/eurekoi

Véronique

Rechercher

...dans le catalogue. N'hésitez pas à saisir plusieurs mots comme par exemple un morceau du titre et le nom de l'auteur. Un exemple : ecureuils pancol

Aide

Rechercher par genre

Vous voulez consulter la liste complète de ce qui est disponible dans votre domaine de prédilection ?  En utilisant la liste des GENRES, c'est facile !

Filtres facettes